| Page d'accueil |   | Plan du site |    | Ajouter ce site à vos favoris |   |

Partie 2 : de 1895 à nos jours


En 1895 le général Duchesne contraignit la reine Ranavalona III à accepter le protectorat français. Une violente insurrection entraîna l'annexion de l'île (1896), que Gallieni soumit (1897-1905).



Philibert Tsiranana

En 1946, un gouvernement fédératif fut instauré; les représentants du mouvement de rénovation malgache (M.D.R.M), jugeant leurs revendications non satisfaites, suscitèrent des troubles, qui provoquèrent une sévère repression (1947).



L'île, république de la Communauté depuis 1958, devient pleinement indépendante (26 juin 1960) sous la présidence de Philibert Tsiranana, qui restera au pouvoir jusqu'en 1972, contraint à cette date à démissionner après une grève générale. (1ère république 1960-1972).



2ème république 1972 à 1992. Le Général Gabriel RAMANANTSOA prend le pouvoir et entreprend une grande campagne de malgachisation. Les forces françaises évacuèrent l’île à partir de 1973 et une période de troubles dura jusqu’en 1975 et où les militaires jouèrent un rôle important. Madagascar devint (déc. 1975) une république démocratique d’orientation socialiste. D. RATSIRAKA, nommé chef de l’État en 1975, est élu président en 1982. Réélu en 1989, il doit faire face à un soulèvement populaire (faillite économique, résurgence de l’antagonisme entre les "côtiers" et ceux des hauts plateaux) qu’il ne peut juguler en dépit de la répression (1992). L’élection d’Albert Zafy à la tête de l’État inaugure la IIIe République (de 1993 à nos jours).

Didier Ratsiraka


Cependant, en janvier 1997 à la faveur de la destitution de ZAFY par la Haute Cour Constitutionnelle, Didier RATSIRAKA est réélu à la présidence de la République, pour cinq ans.



Marc RAVALOMANANA

Lors des élections présidentielles suivantes, au mois de décembre 2001, les résultats font l'objet de contestations entre Didier RATSIRAKA et Marc RAVALOMANANA, maire de Antananarivo. C'est le début d'une crise politique qui va durer tout le premier semestre 2002, Andry Rajoelinaet qui aura d'importantes répercussions sur le plan économique. Marc RAVALOMANANA devient ainsi Président de la République. Il est réélu le 3 décembre 2006 dès le premier tour pour un mandat de 5 ans. Cependant, une nouvelle crise politique éclate le 26 janvier 2009 et conduit le pays à des emeutes, pillages et manifestations organisées par le maire de Tananarive Andry Rajoelina. Après 3 mois de conflit et un coup d'Etat, Andry Rajoelina devient le 18 mars 2009 président d'une autorité de transition. A ce jour la transition continue et après 4 ans le pays attend toujours la tenue d'une éléction démocratique.



© Copyright 2005 - 2013. Tout droit réservé. Contact: Site hébergé par 1and1
Google