| Page d'accueil |   | Plan du site |    | Ajouter ce site à vos favoris |   |

Partie 1 : des premiers habitants à 1895


L'origine du peuple malgache demeure à ce jour un mystère. Il semblerait que les premiers habitants soient venues d'une part de l'indonesie, et d'autre part de l'Afrique de l'Est.



Au XIIème siècles, les arabes approchent l'île et font du commerce sur la côte nord-ouest ainsi que sur la côte est. De cette influence, le malgache s'écrivait en caractère arabe jusqu'au début du XIXème siècle où l'alphabet romain sera imposé.



Les portugais sont les premiers européens à découvrir l'île : d'abord en l'an 1500 avec Diego Diaz puis 6 ans plus tard par Fernando Suarez. Cependant les portugais ne peuvent convertir le peuple au christianisme. la rébellion est tel qu'ils décident de quitter assez rapidement l'île. Au XVIIème siècle, les Hollandais et les anglais tentent à leur tour de conquérir l'île mais en vain. Les Hollandais préférant se tourner vers l'Afrique du Sud et les Anglais ont été usé par les maladies à répétition (le paludisme certainement), les famines et le peu de bonne volonté du peuple malgache.



Les français ne sont pas en reste, et à cette même période, la société la Compagnie Française des Indes orientales est créée et s'implante sur l'île pour faire commerce. Sans grand succès.



De 1684 à 1724, de nombreux pirates trouvent refuges sur les côtes et participent activement à l'économie du pays.



Andrianampoinimerina

L'île n'est pas unifiée et chaque région possède sont royaume. Le premier roi qui a eu le charisme et la force d'unifier le pays est Andrianampoinimerina(C'est un merina). De 1787 à 1810 il ne cessa d'agrandir son territoire en maîtrisant parfaitement le développement économique et administratif : il développa les marchés, multiplia les alliances, créa un impôts, une justice... Sa mort ne lui permis pas d'atteindre son objectif mais il laissa à son successeur, son fils cadet, le soin de poursuivre sa tâche, avec pour mission "La mer sera la limite de ma rizière". Son fils, Radama 1er, régna de 1810 à 1828. Il unifia le pays avec l'aide des anglais et interdisait la traite des esclaves.



Son épouse, Ranavalona 1ère lui succéda. A l'opposé de ce qu'à fait son mari, elle expulsa tous les étrangers, rétabli l'ordre traditionnel et abolit le christianisme. Elle stoppa net l'influence étrangère. A sa mort en 1861, son fils Radama II lui succéda.



On fait et on défait ! Radama II, mène une politique à l'encontre de sa mère : les étrangers y sont les bienvenues, la peine de mort est supprimée... Roi très humain , il fut étranglé 2 ans seulement après son ascension au trône, sur ordre des responsables militaires.



Son épouse, Rasoherina lui succéda. Cependant, la véritable personne qui décida de la politique de Madagascar fut le 1er ministre Rainilaiarivony, qui dirigea le pouvoir pendant près de 30 ans par mariage successif avec 3 reines : Rasoherina (!!), Ranavalona II et Ranavalona III. Pendant cette période, le royaume s'organise : création de ministères, développement de l'enseignement...



Page suivante, la suite: l'histoire de Madagascar, de 1895 à nos jours.


Radama 1er Ranavalona 1ère Ranavalona II Ranavalona III
© Copyright 2005 - 2013. Tout droit réservé. Contact: Site hébergé par 1and1
Google